Service client 04 58 150 250  |  Le blog  |  Aide LIVRAISON GRATUITE DÈS 49€ D'ACHAT
Close

Derniers Articles

Savoir décrypter une étiquette d'éclairage LED
Lorsque l’on cherche à remplacer son ampoule existante par une ampoule LED, on cherche avant tout à trouver une...
Le relamping LED qu'est ce que c'est?
Egalement appelée Relampage LED, cette action est le fait de remplacer son éclairage actuel par des ampoules LED de...
La LED au service de l'éclairage architectural
L’éclairage, outre sa fonction première qui est d’éclairer pour permettre la visibilité et les déplacements la nuit,...

Plus d'ampoule halogène? Appelez à LED

Ecrit le: oct. 1, 2018 | Catégories: Vie pratique

Depuis le 1er Septembre 2018, les ampoules halogènes sont interdites sur le marché européen. Les magasins ont l’autorisation d’écouler leurs stocks existants mais ont l’interdiction de se réapprovisionner en ampoules halogènes. C’est donc très rapidement que nous ne retrouverons plus aucune ampoule halogène dans les rayons. 

Plus d'ampoule halogène? Appelez à LED

La règlementation européenne, dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, avait déjà interdit les ampoules halogènes à flux lumineux dirigé en 2016. C’est tout naturellement que celles à flux non dirigé alimentées en 220/230V se retrouvent concernées également depuis le 1er Septembre 2018. Rappelons que les ampoules à incandescence avaient subi le même sort en 2013.

C’est une très bonne chose de bannir complètement ces ampoules énergivores, maintenant que la technologie LED propose des produits fiables et performants pour une consommation électrique divisée par 7.5 !

Pourquoi la fin des halogènes?

Les ampoules halogènes permettaient de faire des économies financières par rapport aux ampoules à incandescence classiques mais présentaient encore 3 aberrations écologiques et économiques principales.

- L’ampoule halogène chauffe. Elle est constituée d’un filament de tungstène protégé par un verre de quartz et rempli de gaz halogéné sous pression.  A haute température, le filament de tungstène éclaire mais chauffe également! La majorité de l’énergie qu’elle consomme est convertie en chaleur avant d’être vraiment convertie en lumière.  Il était donc nécessaire d’éloigner la source de lumière des matériaux inflammables (rideaux, voilages, luminaires papiers..) et des enfants (risque de brûlures).

L’ampoule halogène consomme trop. La consommation électrique des ampoules halogènes restait encore trop élevée par rapport à celles des ampoules LED. Lorsqu’une ampoule halogène consomme 75W pour un rendu lumineux de 90W, une ampoule LED ne consomme que 10W.

- L’ampoule halogène a une durée de vie limitée. La durée de vie des ampoules halogènes était de 2 000h environ, soit pas loin de 15 fois moindre que celle des ampoules LED avec les 30 000h annoncées.

Ces ampoules halogènes ne répondent donc plus aux exigences de l’Union Européenne en matière d’écologie et d’éco-conception.

Quelles solutions pour le consommateur?

Le consommateur peut à l’heure actuelle, toujours s’équiper en ampoules halogènes s’il le souhaite ; tant que les stocks résiduels sont proposés en magasin.

S’il désire se tourner vers des solutions basse-consommation, il peut s’équiper en ampoule fluo-compacte et en ampoule LED. Les ampoules fluo-compactes présentant encore quelques inconvénients comme la présence de mercure ou le délai d’allumage, c’est tout naturellement que la LED se dégage comme LA solution adaptée en offrant, pour enfoncer le clou, une faible consommation électrique et une durée de vie plus longue.

De plus, contrairement à l’ampoule fluo-compacte(LFC) qui présente un look reconnaissable et limitant en terme de déco, l’ampoule LED offre un large choix de taille, forme, finition, qui en fait une source lumineuse que l’on peut cacher ou même montrer.

Bon nombre de consommateurs n’ont pas attendu cette interdiction pour passer à une solution économique et écologique en choisissant la LED. En effet, entre 2016 et 2017, le nombre de lampes LED vendues a bondi de près de 46%, passant de 87 millions à 127 millions, selon le syndicat de l’Eclairage.

Le poste éclairage est l’un des premiers postes sur lesquels les éco-citoyens agissent dans leur foyer. D’une part parce qu’il est facile d’identifier les besoins en éclairage et parce que l’offre est suffisamment large aujourd’hui pour remplacer toutes les sources lumineuses (ampoules, spots, projecteurs, etc..). Et d’autre part parce que dans le cadre d’un relamping, le gain économique se constate dès la première année sur la facture d’électricité ; et ça pour le coup c’est encourageant !

Quel équivalent LED?

L’Union Européenne avait annoncé ce calendrier depuis plusieurs années. Cette dernière échéance qui proclame définitivement et officiellement la fin des ampoules halogènes est une très bonne chose pour l’écologie. Comme toujours c’est une petite pierre à l’édifice, mais une pierre qui a le mérite d’exister et d’être cohérente aujourd’hui, puisque la technologie LED est plus performante écologiquement et économiquement.

Les ampoules LED sont maintenant plus abordables qu’à leurs débuts, la contrainte imposée par l’Union Européenne avec cette nouvelle directive permet aux usagers de suivre la règlementation et d’engager en parallèle une démarche eco-responsable sans la subir financièrement, bien au contraire.

Pour choisir son équivalent en ampoule LED, les consommateurs peuvent facilement trouver leur bonheur. Soit ils connaissent la puissance d’éclairage en lumens, ce qui leur permet de trouver facilement l’ampoule LED avec la même caractéristique. Soit ils ne connaissent que la puissance de consommation en watts et il leur suffit de diviser cette valeur par 7.5 environ pour trouver l’équivalent en LED. Exemple une ampoule halogène consommant 75W pourra être remplacée par une ampoule LED 10W.

Et bien évidemment, en cas de doute ou question technique (variateur, installations 12v, projet particulier, etc…), les conseillers Leds-boutique sont disponibles

 

NB : Les ampoules R7s et G9 halogènes ne sont quant à elles pas encore interdites. Bien que la LED propose maintenant, et c’est tout nouveau,  une alternative qui fait ses preuves en terme d’efficacité de rendement pour les G9, les ingénieurs planchent encore sur la R7s. Affaire à suivre …

 

 

Close